Cette opération n’a pu être possible qu’après la sortie du SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile de France) auquel la commune de Viry-Châtillon était affiliée depuis 1931. Ce syndicat regroupant la plupart des communes de banlieue a délégué la gestion de l’eau à “Véolia Eau”, multinationale bien connue, et a déjà été épinglé deux fois par l’UFC-Que Choisir pour surfacturation de l’eau.

En outre, de nombreux scientifiques dont Henri Pezerat et André Picot respectivement chercheur et toxicologue au CNRS, ont fait part, après étude, de leurs vives inquiétudes au sujet du taux d’aluminium dans l’eau traitée par la multinationale, et le lien pouvant être établi entre celui-ci et le développement de la maladie d’Alzheimer.

Ce retour en régie publique va permettre d’appliquer le concept de gratuité, avec les 3 premiers litres d’eau gratuits par jour et par personne, soit ceux indispensables aux besoins élémentaires. Il s’agit ici pour les citoyens et les élus de cette Communauté d’Agglomération d’affirmer un droit universel à l’eau, bien commun de l’humanité, en le sortant dans le même temps de la logique de marchandisation.

Au delà d’un cas pratique de mise en application, ce reportage essaye de mettre en lumière l’impact social de la gratuité, comme moyen de «déprécarisation de la société». Le précarité constituant pour le système capitaliste un moyen de pression sur les populations, elle est aussi pour celui-ci le moteur de sa propre subsistance.

Au sommaire de cette émission :

  • Une interview de Gabriel Amard, Président de la Communauté d’Agglomération des Lacs de l’Essonne, pour un retour en détail sur le processus de création de la régie publique.
  • L’intervention enregistrée de Jean-Luc Mélenchon sur le thème de la gratuité.
  • Une interview de Corinne Morel Darleux, Secrétaire Nationale du Parti de Gauche et Conseillère Régionale Rhône Alpes. Elle évoque pour Netoyens.info les liens qui unissent les concepts de gratuité et de décroissance
  • Une interview d’Olivier, citoyen, objecteur de croissance, venu assister au colloque.

Écouter « Au ras du réel » n°5
Gratuité : Pour en finir avec la précarité
Viry-Châtillon - 27 Novembre 2010


Une émission diffusée par Netoyens.info
Production : 
ARdR


08/12/10 07h55 - 07h58
La Chronique de Philippe Meyer
(À écouter : Assurance, Sécu, précarité)
http://www.franceculture.com/player?p=reecoute-3479141#reecoute-3479141

Colloque des Économistes atterrés
Table Ronde N° 1: “Régulation financière: protéger ou désarmer les marchés?”
3. Frédéric Lordon

(À écouter : la démonstration que la finance est capable de menacer objectivement d’une “appropriation privative” de l’économie “réelle” par l’augmentation des taux de crédit si une régulation se fait trop pressante sur ses taux de profit)
http://www.dailymotion.com/video/xfa8ah_economistes-atterres-frederic-lordo_news